Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Le Tarn-et-Garonne a la reconquêtes des friches

Agriculture. Le Tarn-et-Garonne se mobilise en vue de sensibiliser aux enjeux des friches agricoles.

Le Tarn-et-Garonne a la reconquêtes des friches
(Crédit : Pixabay)

Afin de sensibiliser les acteurs du territoire aux enjeux des friches agricoles et d’échanger sur les outils disponibles, la Safer Occitanie et la Direction départementale des territoires (DDT) de Tarn-et-Garonne organisent un deuxième séminaire sur la thématique « de l’inventaire à la reconquête des friches agricoles ». Il aura lieu le 20 octobre prochain à Bressols. La première session a eu lieu fin juin au lycée agricole de Montauban-Capou et a réuni près de 80 participants : élus locaux, représentants agricoles, techniciens des collectivités, associations environnementales…


>LIRE AUSSI : Arterris veut s’affirmer comme « le producteur fermier des citoyens du territoire »


À cette occasion, Francois Milhau, chef du service économie agricole de la DDT 82 a présenté le contexte et les enjeux autour des friches agricoles tandis que Thomas Roumagnac, directeur du service départemental du Tarn-et-Garonne à la Safer Occitanie, est intervenu pour présenter une animation foncière et agricole effectuée sur la commune de l’Honor-de-Cos en partenariat avec la Chambre d’agriculture. Gilles Lefrançois, attaché régional à la Safer Occitanie a présenté, pour sa part, la Communauté régionale des friches agricoles d’Occitanie (CRéFAO) et l’application Vigifriche qui répertorie les terrains à l’abandon. La CRéFAO a vocation à rassembler les acteurs du territoire régional ayant un lien avec l’agriculture, l’aménagement du territoire et la protection de l’environnement. Lieu d’échange, de mutualisation des connaissances, de partage d’expériences et de savoir-faire, elle vise à favoriser l’inventaire des friches et leur reconquête en tenant compte de la multifonctionnalité des espaces.

QU’EST-CE QU’UNE FRICHE AGRICOLE ?

La CRéFAO a retenu la définition suivante d’une friche agricole. Elle se définit comme « une zone ou un terrain sans occupant humain actif, qui n’est en conséquence pas ou plus exploité, productif ni même entretenu. Elle résulte de la déprise agricole des terres (abandon définitif ou sur une longue période) contrairement à la jachère traditionnelle qui n’est qu’un temps provisoire de repos du sol ». Mais s’engager dans la reconquête des friches agricoles implique préalablement de les identifier. Pour ce faire, la Safer Occitanie, en partenariat avec la Région Occitanie, a développé une application mobile collaborative : Vigifriche. Dotée d’un système de géolocalisation et d’un espace cartographique (photographies aériennes et plans cadastraux) à l’échelle de l’Occitanie, elle permet de cartographier, caractériser et quantifier les friches agricoles repérées sur le terrain.

À l’issue de ce premier séminaire les organisateurs ont lancé un défi aux participants, « Friche-moi si tu peux ». L’objectif est d’identifier le plus de parcelles en friches avec l’application Vigifriche ou d’être ambassadeur en mobilisant le plus de partenaires possible. Deux prix seront remis le 20 octobre à l’occasion du deuxième séminaire sur le thème de la reconquête des friches. Pour comprendre les enjeux des friches agricoles, la DDT 82 a réalisé un court-métrage avec le soutien financier de la Dreal Occitanie en partenariat avec la chambre d’agriculture de Tarn-et-Garonne et la Safer Occitanie disponible sur YouTube.

Rédaction GdM