Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Tourisme : l’Occitanie se prépare à un été exceptionnel

Tourisme. La Région mise sur ses festivals et met l’accent sur les déplacements en train.

Tourisme : l'Occitanie se prépare à un été exceptionnel
L’Occitanie est la 4e région touristique de France avec 15,9 Mds€ de consommation touristique. Ici, le Grau-du-Roi. (Crédit : Pixabay)

Première destination de vacances pour la clientèle française, l’Occitanie se prépare activement à l’arrivée des estivants. Lesquels devraient être encore une fois nombreux à arpenter les routes de la région et potentiellement également ses gares. De fait, les chiffres de réservation collectés début juin, sont « très bons », selon Vincent Garel, conseiller régional et président du Comité régional du tourisme et des loisirs (CRTL), avec un taux moyen de réservation, pour les mois de juillet et août 2022, de 38 % sur l’ensemble de la région, voire de 48 % sur le littoral. De bon augure donc pour les professionnels du tourisme qui s’attendent au global à une hausse d’activité de 6% cette année.

1 MILLION DE BILLETS DE TRAIN À 1€

Pour aider ces derniers à faire le plein et permettre aux familles les plus modestes d’accéder à des loisirs cet été sur son territoire, le Conseil régional reconduit deux dispositifs testés l’an dernier avec succès : la carte Occ’ygène qui propose des prix réduits sur une large offre de prestations touristiques, mais aussi la commercialisation d’un million de billets de train à 1 € sur le réseau de transports régional Lio. Ils seront accessibles tous les samedis et dimanches de juin et septembre à tous les voyageurs et tous les jours du 17 juillet au 15 août aux jeunes de moins de 26 ans.


>LIRE AUSSI : Le "Grand Projet du Sud Ouest" sur les rails


En outre, les 31 400 jeunes voyageurs inscrits dans le programme « + = 0 », un dispositif de gratuité à l’usage destinés aux jeunes de 18 à 26 ans, lancé en septembre 2021 par la Région, bénéficieront en outre cette année d’une aide supplémentaire de 25 € pour l’achat d’une carte Avantage Jeunes leur permettant de voyager avec une réduction de 30 % partout en France sur tous les trains TGV Inoui et Intercités, ceci grâce à la mise en place d’un partenariat avec la SNCF au niveau national, unique en France. Le voyage en train est ainsi fortement promu cet été en région, à travers notamment une vaste campagne de communication autour de l’Occitanie Rail Tour qui vise, au fil d’une cinquantaine d’étapes, à mettre en avant de nombreuses destinations touristiques de la région, avec à chaque gare étape, le top 10 des activités à découvrir à moins de 40 minutes de la gare et une sélection d’hébergements de trois à cinq étoiles à proximité immédiate.

1001 FESTIVALS

Outre l’accent mis sur les modes de transport à moindre impact carbone, les festivals sont l’atout majeur de la saison estivale 2022 en région Occitanie où le CRTL en a dénombré plus d’un millier. Une campagne de communication nationale multimédia devrait également en faire la promotion cette année. La Région subventionne à hauteur de 4 M€ 147 de ces festivals qui participent également largement au développement de l’attractivité de l’Occitanie. En 2019, ils avaient attiré quelque 12 millions de spectateurs.

L’EMBAUCHE DES SAISONNIERS FACILITÉE

En marge de ces opérations destinées à promouvoir la destination, la Région met également en place des dispositifs pour faire sauter les trois principaux freins à l’embauche des saisonniers, à savoir le logement, la mobilité et la garde d’enfant. Côté hébergement, la Région soutient la création, par les entreprises touristiques ou par les opérateurs publics, de logements mutualisés pour l’accueil de saisonniers. Cette aide peut aller jusqu’à 100 K€ pour les opérateurs publics ou prendre la forme d’une bonification de 10 % dans le cadre des « Contrats tourisme » signés entre la Région et les entreprises touristiques lorsqu’ils intègrent cette dimension. En complément, le fonds tourisme Occitanie permet également d’accompagner les projets relatifs à l’hébergement des saisonniers. Il a notamment accompagné la commune de Barèges dans la réhabilitation d’une ancienne gendarmerie, dont une partie des logements est désormais destinée à l’accueil de saisonniers.

L’aide de la Région s’est élevée à 357 K€ sur un investissement total de plus de 900 K€. La collectivité a également décidé de mettre à disposition des saisonniers les internats de ses lycées. Des actions très concrètes sont aussi menées en faveur de la mobilité des saisonniers sous la forme de prêts de véhicule grâce à un partenariat avec Wimoov. 2 100 personnes en bénéficient déjà. Un prêt d’urgence va être mis en place. S’agissant de la garde d’enfant, la Région met en place une panoplie d’aides forfaitaires : 250 € pour les stagiaires de la formation professionnelle, dès l’entrée en formation ; 250 € pour les repreneurs d’emploi pour un contrat de trois mois ou plus ; 80 € pour les repreneurs d’emploi pour un contrat entre un et trois mois. Plus de 600 demandeurs d’emploi inscrits sur une formation proposée et financée par la Région ont déjà bénéficié de cette aide.

Agnès Bergon