Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Beezou, de précieuses abeilles au service de l’entreprise

Initiative. Beezou est une entreprise pas comme les autres, une entreprise à mission, née de la volonté de sept défenseurs de la nature, d’une longue réflexion sur l’avenir des abeilles et la biodiversité en général. Beezou a pris son envol et multiplie les actions.

Beezou, de précieuses abeilles au service de l'entreprise
Jean-Claude Chibarie, l’un des sept actionnaires de la SAS Beezou, accompagné de Lucie Schmitz. (Crédit : DR)

Beezou, ça vous dit quelque chose ? Regardez par le hublot lorsque l’avion se posera sur la piste 14 R à Toulouse-Blagnac en alignement de Cornebarrieu. Les ruches de Beezou y ont trouvé leur place depuis 2017. Beezou, la SAS, est née en 2020, post-confinement, l’entreprise a d’ailleurs bénéficié du Pass Rebond Agri Valorisation. L’idée des sept actionnaires, menée par l’apiculteur charismatique Jean-Claude Chibarie est de mettre en lumière les abeilles. « D’un tempérament de leader avec un fort passé syndical, je me suis transformé en animateur pour faire émerger des projets », explique Jean-Claude Chibarie. « L’abeille est une des premières espèces apparues sur terre, on doit la protéger. »

BEEZOU, BIEN PLUS QUE DES RUCHES !

« Les ruches, c’est la partie visible de notre travail » sourit Jean-Claude Chibarie. 400 ruches composent la colonie de Beezou dont 160 à l’aéroport de Toulouse. « Blagnac, c’est notre navire amiral, poursuit- il. Nous ne menons plus d’études, désormais. Mais, on récolte le travail de nos abeilles, le miel est ensuite revendu au duty-free de l’aéroport. » Jean-Claude Chibarie est agriculteur-apiculteur à Beaumont-sur-Lèze. Il a ouvert une miellerie sur place et fort de son expérience, il s’est lancé dans la formation, dans l’animation d’ateliers dans des écoles, dans les colonies de vacances et dans les entreprises ou collectivités.


>LIRE AUSSI : Phytocontrol Group fait confiance au gardois Jallatte


« On les accompagne, on les aide à installer des ruches, on fait passer des messages sur la biodiversité. L’abeille a un énorme pouvoir de liaison entre les humains, vous avez déjà vu quelqu’un qui n’aime pas les abeilles ? » Beezou a déjà installé ses ruches chez Safran, Cler Verts, Rockwell Collins... L’entreprise assure ensuite le suivi des ruches. Lors des formations, Jean-Claude Chibarie adore faire le parallèle entre l’organisation d’une ruche et celle d’une entreprise. Beezou a déjà obtenu plusieurs labels depuis le dépôt officiel de ses statuts en 2020 : « Responsability Europe » certifié par l’Afnor, « Engagé RSE » ou encore « Bienvenue à la Ferme » et « Sud de France » pour les produits d’Occitanie.

« COMMENT ASSURER LA CROISSANCE DE BEEZOU » ?

La question est clairement posée, la demande en formation ou en installation de ruche ne cesse de croître, la SAS a embauché récemment son premier salarié. L’entreprise s’est lancée sur le marché du cadeau d’entreprise, un produit qui a du sens selon l’apiculteur : « nous avons vendu un millier de boxes personnalisées lors du lancement l’année dernière. Il compte mettre les bouchées doubles cette année. » Un projet titanesque a vu le jour ces derniers mois : Beezou a posé ses ruches dans sept grands châteaux bordelais. Ce sont des ruches connectées, équipées de balance pour le miel et pilotées à distance.

Beezou joue aussi en terrain connu, s’affichant au Stadium, auprès de la fédération française de rugby ou aux côtés de Maxime Médard, qui a souhaité être parrain. L’entreprise à mission table sur un chiffre d’affaires annuel proche de 200 K€. « Cette somme sera réinjectée dans Beezou, il n’y a pas de distribution de dividendes chez nous » précise Jean-Claude Chibarie. À 66 ans, il se sent utile et souhaite vivement que l’homme participe davantage à l’offre mellifère. « 70 % de la mortalité des abeilles est causée par le manque de nourriture, voilà pourquoi il faut améliorer la biodiversité. La prise de conscience du monde agricole est en marche, je suis très optimiste », conclut-il.

Dorisse Pradal