Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Eldo met la main sur PerfoWeb

Digital. Après une levée de fonds de 6 M€, l’entreprise Eldo rachète la solution Olpead et entend conforter sa présence en Europe.

Eldo met la main sur PerfoWeb
Jean-Bernard Melet, fondateur d’Eldo et Pierrick Le Cunff, fondateur de PerfoWeb (Crédit : Eldo)

La jeune entreprise toulousaine Eldo, créatrice d’une plateforme éponyme qui met en relation les particuliers et les professionnels du bâtiment, en référençant les entreprises grâce aux avis clients, poursuit son développement avec l’acquisition de la société PerfoWeb et de sa solution logicielle Oplead. Un rachat qui devrait lui permettre d’accroître son chiffre d’affaires de 10%. Une bonne nouvelle alors que la start-up vient de boucler, en mai, son deuxième tour de table de 6 M€ auprès de ses actionnaires historiques Irdi et M Capital, de clients industriels tels que le groupe Weck et Unikalo et Sofiwest, chef de file de Grand Ouest Capital.

Créée en 2017 par deux frères Hugo et Jean-Bernard Melet à Toulouse, l’entreprise EldoTravo.fr qui devient Eldo en 2019, a développé initialement une solution SaaS qui référence les professionnels du bâtiment par localité et corps de métiers et permet de digitaliser leurs prestations et d’accroître leur visibilité sur la toile. Lors de sa première levée de fonds de 3 M€, fin 2019, en vue de conforter sa présence à l’échelle nationale, l’entreprise accompagnait alors 2500 professionnels et 60 industriels et marques tels que Somfy, Schneider Electric, etc.

POURSUIVRE SON MAILLAGE EUROPÉEN

Si la pépite franchit deux importantes étapes, le cofondateur veut toutefois conserver une stratégie « step by step ». La société éditrice d’un logiciel pour digitaliser la communication et la gestion commerciale confirme son ambition de poursuivre l’enrichissement de sa solution avec ce rachat. « Oplead était à la recherche d’un environnement marketing et commercial déjà structuré, cohérent et performant, pour aller plus loin dans son développement. Du côté d’Eldo, nous recherchions cette brique de l’expertise du lead management, à proposer à nos clients professionnels du bâtiment. La mutualisation de nos forces a été une évidence », se réjouit Jean-Bernard Melet.


>LIRE AUSSI : Eldo conclut une nouvelle levée de fonds de 6 M€


L’entreprise complète ainsi sa solution pour les fabricants et marques du BTP, et intervient ainsi désormais sur trois volets, à savoir l’e-réputation au travers de la collecte d’avis clients (le process de collecte, modération et restitution est certifié Afnor), le référencement web (naturel et local) de marques du secteur de l’amélioration de l’habitat et du BTP et le lead management. Grâce à cette acquisition, l’entreprise entend poursuivre son expansion en Europe. En effet, le groupe PerfoWeb étant présent dans 20 pays, dont les deux tiers en Europe, Eldo entend renforcer sa présence notamment au Benelux, en Allemagne et en Espagne.

« Ce sont des pays que nous visions déjà car 40% de nos clients sont présents sur ces marchés et souhaitent s’y déployer davantage », souligne Jean-Bernard Melet. Eldo ambitionne, à l’horizon 2025, de multiplier par cinq le nombre de professionnels du secteur et d’atteindre les 300 réseaux industriels à l’échelle européenne. « Pour les cinq années à venir nous souhaitons poursuivre notre développement, prioritairement en Europe, afin de devenir l’outil de référence des professionnels et réseaux du BTP sur ce territoire. Cela se traduira, dans les prochains mois, par d’autres beaux projets de croissance externe. »

DE NOUVELLES FONCTIONNALITÉS À VENIR

L’entreprise veut aussi accélérer le déploiement de ses modules en Europe et créer de nouvelles fonctionnalités professionnelles, par exemple implémenter ses solutions dans les logiciels de factures et de devis de ses clients. « Aujourd’hui, les plus gros enjeux pour les professionnels du secteur sont l’automatisation et le gain de temps », souligne le dirigeant. Pour ce faire, Eldo, fort d’une soixantaine de collaborateurs, envisage de renforcer ses rangs avec une vingtaine de recrutements. En parallèle, la société toulousaine, qui a à coeur d’accompagner les professionnels dans leur globalité, élargit ses actions.

En effet, elle a créé un programme de formation, avec trois autres entreprises, baptisé Batigital qui a pour objectif de renforcer le virage digital des acteurs du bâtiment à travers des modules financés par l’État. « Les formations aident les TPE et PME à acquérir les bons process, et à maîtriser les outils digitaux pour améliorer leur performance. » Autre initiative, Eldo collabore avec Batimat dans le cadre d’une émission de radio afin de permettre à des professionnels du bâtiment, visibles sur internet, de partager leurs expériences et leurs astuces. Un moyen de mettre tout le monde dans la boucle.

Jennifer Legeron