Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Gersycoop investit 7 M€ dans un silo dédié au bio

Agriculture. La coopérative gersoise, Gersycoop, poursuit son développement en vue d’aider les agriculteurs dans leur conversion en bio.

Gersycoop investit 7 M€ dans un silo dédié au bio
Le nouveau silo a une capacité de stockage de 10 200 tonnes de blé. (Crédit : DR)

La coopérative céréalière Gersycoop, détenue par 1000 agriculteurs gersois, qui a vu le jour en 2008, affiche de belles ambitions. Précurseur en matière d’agroécologie et d’agriculture biologique, le groupe, s’implique dans le développement de pratiques alternatives afin d’accompagner les agriculteurs dans leur conversion biologique. Pour l’heure, 180 adhérents ont passé le cap. Pour poursuivre dans cette voie, le Gersois a investi dans un nouveau silo dédié aux céréales bio à hauteur de 7 M€. « Ce nouvel outil est au service des agriculteurs bio de notre territoire dont les multiples productions seront conservées dans des conditions optimales. Il permettra également de garantir à nos clients des céréales biologiques de qualité en adéquation avec leurs attentes. Au-delà du groupe Gersycoop, c’est un investissement important pour l’agriculture gersoise et la filière bio du département », se félicite Damien Leca, à la tête du groupe Gersycoop.

L’UN DES PLUS GRANDS SILOS DU SUD OUEST

Cette nouvelle étape ambitieuse permet ainsi à la coopérative de donner véritablement les moyens aux acteurs locaux d’entamer leur transition écologique et de répondre ainsi aux enjeux environnementaux. Ce nouveau silo bio niché à Fleurance (32), lieu stratégique puisqu’il couvrira toute la partie nord du Gers, a la capacité de stocker l’équivalent de 10 200 tonnes de blé et devient ainsi l’un des plus grands du Sud-Ouest. Démarrée en début d’année 2021, la construction de la structure, qui a mobilisé une vingtaine de prestataires, s’est achevée au printemps 2022. De par ses spécificités, ce nouveau solo, opérationnel depuis fin septembre, a représenté un investissement plus conséquent qu’un silo classique. En effet, les céréales produites en culture biologique demandent un traitement particulier et les méthodes sont différentes : une attention importante est accordée aux développements des insectes, les vitesses de manutention sont réduites et les cellules de stockage plus petites.


>LIRE AUSSI : Le Tarn-et-Garonne a la reconquêtes des friches


Au total, Gersycoop détient deux silos stockeurs bio, dont un à Fleurance et l’autre à Berdoues d’une capacité de 5000 tonnes. En outre, la coopérative propose quatre sites collecteurs biologiques. Elle a ainsi réalisé 9 000 tonnes de collecte bio entre 2021 et 2022. Le groupe, fort de 130 collaborateurs et qui emploie deux agronomes spécialistes des solutions alternatives et des pratiques biologiques, a atteint 73,5 M€ de chiffre d’affaires consolidé. L’entreprise Gasco, filiale de Gersycoop, a, quant à elle, reçu le prix Développement Durable des Septuors du Gers 2022. Une récompense qui met en lumière les entreprises départementales les plus innovantes et dynamiques.

Jennifer Legeron