Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Tri des déchets : les Occitans s’améliorent

Environnement. Citeo vient de publier les derniers chiffres de collecte des déchets, qui révèlent les habitudes des habitants en matière de tri. Globalement, les habitudes des Occitans s’améliorent.

Tri des déchets : les Occitans s'améliorent
(Crédit : Pixabay)

En 2021, chaque habitant de la région Occitanie a trié en moyenne 71,2kg d’emballages ménagers et de papiers, soit un peu plus que la moyenne nationale (69 kg). 202 620 tonnes d’emballages en verre, ont été collectées l’an dernier, soit une progression de 4% (+2% au niveau national). Grâce au tri du verre, ce sont plus de 450 millions de nouvelles bouteilles qui ont pu être fabriquées. Cette forte hausse du recyclage du verre dans la région s’explique notamment par le maintien d’une saison touristique forte sur la côte et par une dynamique d’implantation de nouvelles bornes à verre dans certains départements comme le Tarn. 152 434 tonnes d’emballages légers ont par ailleurs été collectées, soit une hausse de 9% sur le territoire tandis que pour les emballages en plastique, la hausse est de 11%, Cela représente 20,8 kg par habitant, très proche du niveau national (19,8kg).


>LIRE AUSSI : Surplus Recyclage, la vision d’un pionnier


Cette progression s’explique, selon Citeo, par plusieurs facteurs : l’extension des consignes de tri (100 % de l’Aveyron par exemple), la période post Covid, mais également le déploiement de la tarification incitative dans certains départements, comme les Hautes-Pyrénées. À cela s’ajoutent 94 369 tonnes d’emballages papiers collectés l’an dernier, un chiffre en recul de 9 %, en ligne cependant avec les résultats nationaux eux aussi orientés à la baisse. La consommation continue à baisser dans l’Hexagone avec -286 000 tonnes mises en marché. Le maintien du geste de tri des Français à un niveau élevé, porte le recyclage à 62% en augmentation de 1,5 point ; et ce malgré une baisse des tonnes recyclées (-45 000 tonnes), près de quatre fois moins fortes que celle des papiers consommés

SIMPLIFICATION DES GESTES DE TRI : 63 % DE LA POPULATION CONCERNÉE

La simplification du geste de tri, qui permet de collecter l’ensemble des emballages ménagers y compris ceux en plastique, permet de systématiser le geste de tri et de collecter davantage d’emballages. Dans les communes où le tri est simplifié, on recycle 3kg d’emballages légers (papier carton, acier, aluminium, plastique) de plus par habitant que dans d’autres villes, dont 2,5kg d’emballages en plastique supplémentaire. Ainsi, la simplification du geste de tri permet de collecter de nouveaux emballages plastiques afin de développer des filières de recyclage à grande échelle pour les matériaux peu ou pas encore recyclés aujourd’hui (PS, PET opaque, etc.).

En 2021, plusieurs territoires sont passés en extension des consignes de tri, comme les départements de l’Aveyron, l’agglomération de Béziers, et la quasi-totalité de l’Ariège. Bientôt 100 % des Occitans seront concernés à fin 2022, avec des passages notables comme l’aire Toulousaine, le département du Tarn, l’agglomération d’Alès et la fin du déploiement sur l’Hérault (secteurs de Pézenas et Sète). La modernisation des centres de tri se poursuit en parallèle et un nouveau centre destiné à sur-trier les nouveaux emballages en plastique collectés dans le cadre de l’extension des consignes de tri, va ouvrir à Mende. Citeo a en effet lancé cette année un appel à manifestation d’intérêt et sélectionné trois lauréats, parmi lesquels Environnement Massif Central, pour un projet d’une capacité de sur-tri de 15000 tonnes/an. Citeo investit directement 16M€ dans ce projet.

Agnès Bergon