Informations régionales économiques et juridiques
141e année

La Cuisine : la création en équilibre

Exposition. À Négrepelisse, en Tarn-et-Garonne, La Cuisine, centre d’art et de design, accueille une artiste ukrainienne en résidence.

La Cuisine : la création en équilibre
Olya Kamieshkova en résidence à La Cuisine. (Crédit : DR)

Centre d’art et de design installé à Negrepelisse, La Cuisine accueille jusqu’en décembre l’artiste Olya Kamieshkova à l’atelier du Donjon dans le cadre du programme Pause du Collège de France. Ce programme soutient des scientifiques et des artistes en exil en favorisant leur accueil dans des établissements d’enseignement supérieur et de recherche ou des institutions culturelles. Le programme Pause mène également des actions de plaidoyer pour la défense des libertés académiques et artistiques, pour le respect des droits humains. Illustratrice autodidacte, est originaire de Chernivtsi en Ukraine, Olya Kamieshkova est associée depuis juillet aux activités de La Cuisine.


>LIRE AUSSI : Le Mouton givré, vraie réussite lotoise


« Avant la guerre, je travaillais principalement sur des projets commerciaux (édition, illustration, packaging), avec des aquarelles et des illustrations digitales. En mars 2022, j’ai fui l’Ukraine et je suis arrivée à Montpellier. Si vous regardez mon portfolio, mes travaux sont joyeux et colorés, ils célèbrent les choses simples et la beauté de la vie, explique la jeune artiste. Je me demande à quoi ressembleront mes nouvelles créations, car je me sens très différente aujourd’hui. J’aimerais pouvoir exprimer ce que je ressens et ce que j’ai vécu à travers l’art. J’espère pouvoir aider les autres et moi-même à travers ces oeuvres. J’aimerais dédier ce temps et cette opportunité, qui me sont donnés à La Cuisine, pour exprimer mes ressentis et mes pensées dans de nouveaux projets artistiques. Je conçois cette résidence comme une chance, c’est un nouveau départ et une ouverture à de nouvelles perspectives dans mon art et dans ma vie. »

Une question d’harmonie

Olya Kamieshkova travaille actuellement sur la notion d’équilibre, qu’il soit chimique, acrobatique, culinaire ou sensible. La question de l’harmonie mise en tension avec l’instabilité traverse tout son processus créatif et fait écho tant à son expérience personnelle qu’au contexte géopolitique actuel. Tous les éléments de ses installations sont issus du territoire et convoquent des interrogations bien au-delà des frontières et du visible. Le travail d’Olya Kamieshkova sera prochainement présenté au sein de l’espace d’exposition de La Cuisine. Le Collège de France est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche, institution unique en France, sans équivalent à l’étranger. Depuis le XVIe siècle, il répond à une double vocation : être à la fois le lieu de la recherche la plus audacieuse et celui de son enseignement. Voué à la recherche fondamentale, le Collège de France possède cette caractéristique singulière : il enseigne « le savoir en train de se constituer dans tous les domaines des lettres, des sciences ou des arts », en partenariat avec le CNRS, l’Inserm et plusieurs autres grandes institutions.

Rédaction GdM