Vite lu

La Belle Chaurienne récompensée pour sa communication décalée sur le Cap’ssoulet

Vite lu
Publié le
Photo de l'assiette cassoulet traditionnel
(Crédit : DR)

La Belle Chaurienne, marque emblématique de la Conserverie du Langedoc, propriété du groupe coopératif régional Arterris, fête ses 60 ans en grandes pompes. La marque est connue pour ses cassoulets au confit d’oie, ses saucisses aux lentilles et autres petits salés, tous fabriqués à Castelnaudary dans l’Aude. Elle vient de lancer une campagne de communication originale et remarquée. Conçue par l’agence Oxygen, elle emprunte le format décalé de la caméra cachée pour présenter aux consommateurs, sur les marchés de Toulouse, Anglet et Strasbourg, trois recettes du patrimoine culinaire français détournées pour l’occasion : le « Cap’ssoulet », le Shaker Basque et les « Choucroustillants ».

Une campagne digitale qui lui a valu de remporter le prix Coop Com dans la catégorie événementiel. Organisés par La Coopération Agricole, une fédération d’entreprises du secteur de l’agroalimentaire, ces prix récompensent les actions de communication des coopératives lesquelles sont confrontées aujourd’hui à de multiples défis tels que recruter de nouveaux talents, accompagner les adhérents des coopératives dans les transitions, dynamiser la vie démocratique, renouveler les générations, innover sur les marchés.

Le conseil départemental et la CCI 31 renouvellent leur partenariat

Vite lu
Publié le
Photo de Sébastien Vincini et Patrick Piedrafita
Vendredi 31 mai 2024, Sébastien Vincini, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne et Patrick Piedrafita, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Toulouse Haute-Garonne, ont annoncé le renouvellement du partenariat qui lie les deux institutions. (©Lilian Casabet/CD31)

Le vendredi 31 mai 2024, Sébastien Vincini, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, et Patrick Piedrafita, président de la Chambre de commerce et d’industrie Toulouse Haute-Garonne, ont annoncé le renouvellement du partenariat qui lie les deux institutions.

Cette collaboration vise à favoriser un développement équilibré du territoire tout en accompagnant les filières économiques locales. Elle met également l’accent sur le soutien à l’emploi et à l’insertion professionnelle, montrant une volonté commune de renforcer le tissu économique et social du département.

Depuis plusieurs années, cette coopération renforcée s’est traduite par des actions concrètes en faveur des entreprises et des habitants du département. Des initiatives visant à promouvoir l’innovation et la transition écologique ont été ainsi développées. De plus, des programmes spécifiques ont été créés pour soutenir les jeunes entrepreneurs et faciliter leur intégration dans le marché du travail.

« Je me félicite de cet accord qui permettra la mise en œuvre de nombreuses actions de soutien au bénéfice des entreprises, de travailler à la diversification des filières à fort ancrage territorial, tout en poursuivant notre accompagnement à la transition écologique », a notamment expliqué Patrick Piedrafita.

3,3 M€ investis pour des équipements sportifs en Occitanie

Vite lu
Publié le
Futur centre aquatique d’Auterive réalisé par Z-Architecture pour 600 000€ (©Z-Architecture)

Le 31 mai 2024, la Région Occitanie a annoncé un investissement de 3,3 M€ pour améliorer les infrastructures sportives locales. 20 projets seront financés et accompagnés, incluant entre autres la création d’un centre aquatique à Auterive (31) pour 600 000 €, la rénovation et agrandissement du gymnase de Saint-Chély-d’Apcher (48) pour 450 000€ ou la rénovation énergétique du Dojo du Picon au Fousseret (31) pour 35 000 €.

« Le sport partout et pour toutes et tous, c’est notre ligne directrice depuis 2016, et nous continuons d’investir pour que nos jeunes, nos clubs, nos associations comme les athlètes de haut niveau puissent pratiquer et s’entrainer dans les meilleures conditions », a déclaré la présidente de Région Carole Delga

Depuis 2016, la région a ainsi alloué pas loin de 130 M€ à la construction et la rénovation d’équipements sportifs, visant à faire de l’Occitanie la région la plus sportive de France avec 3,85 millions de pratiquants. Ces initiatives bénéficient aux athlètes de haut niveau, aux clubs, aux associations et à la population locale, renforçant par ailleurs l’attrait et la dynamique de ses territoires.

Prix de la TPE : vous avez jusqu’au 1er juillet pour déposer votre candidature

Vite lu
Publié le
L'affiche de la 22e édition du Prix de la TPE
Les très petites entreprises de l’Hérault, du Gard et de la Haute-Garonne ont jusqu’au 1er juillet pour se porter candidates à cette 22e édition du Prix de la TPE. (©Prix de la TPE)

Les très petites entreprises de l’Hérault, du Gard et de la Haute-Garonne ont jusqu’au 1er juillet 2024 pour se porter candidates au Prix de la TPE. Organisé cette année par les CCI des trois départements en partenariat avec la Région Occitanie, cette 22e édition récompensera 12 lauréats.

Doté de 15000 € de gains, ce prix, créé en 2003, entend valoriser les TPE du territoire. Seules conditions pour participer : employer de 0 à 9 salariés, exister depuis plus d’un an et ne pas être auto-entrepreneur. Dans chacun des départements, quatre prix sera remis pour mettre en avant les valeurs essentielles de l’entrepreneuriat :

  • Le Prix Être : Récompense le parcours du chef d’entreprise, son savoir-être et sa réussite ;
  • Le Prix Faire : Récompense l’entreprise qui agit, crée et fait face aux crises ;
  • Le Prix Piloter : Récompense le chef d’entreprise qui met en place les outils pour piloter son entreprise, se projeter, se développer et anticiper l’avenir ;
  • Le Prix Rayonner : Récompense l’entreprise pour son savoir-faire en local et ou à l’international.

En octobre et novembre, seront décernés les prix départementaux, en attendant la cérémonie régionale de remise des prix lors de la Place Créative au Parc des Expositions de Montpellier le 4 décembre 2024.

Pour déposer sa candidature, il suffit de cliquer ici.

Maintenance des cabines d’avion : Satys Cabin et Eltra Services Beijing bientôt partenaires sur le marché chinois

Vite lu
Publié le
Photo de l'intérieur de Satys Cabin
Satys Cabin travaille notamment pour Airbus Atlantic, Air France, Daher, Dassault Falcon Service, Royal Air Maroc, Sabena Technics et Airbus Interiors Services (AIS). (© Satys Cabin)

Spécialiste de l’aménagement de cabines d’avions, Satys Cabin, filiale de Satys Industries basée à Blagnac, vient de signer un protocole d’accord avec Eltra Services Pékin, elle-même filiale à 100% d’Airbus Aircraft Equipment Co Ltd. Cette société est spécialisée dans les services de maintenance et d’ingénierie des composants aéronautiques ainsi que des sièges d’avions civils, notamment ceux des cockpits. Eltra travaille pour de nombreuses compagnies aériennes chinoises et d’Asie-Pacifique.

Cet accord vise à répondre aux besoins du marché de reconfiguration des cabines pour les compagnies aériennes chinoises et plus largement d’Asie-Pacifique. Eltra se chargera de la relation client pour cette activité, tandis que Satys Cabin prendra en charge l’ingénierie et la production des équipements dans son usine de Tianjin en Chine, ainsi que la certification. Le contrat de partenariat devrait être signé lors du Zhuhai Airshow, en Chine, qui déroulera du 12 au 17 novembre prochain. Présidée par Christophe Cador, Satys Cabin emploie 210 personnes sur ses sites de Blagnac, Roissy et Tianjin. Elle table sur un chiffre d’affaires de 26 M€ en 2024, en croissance de 40 % par rapport à 2023.

Olivier Rousset est le nouveau directeur régional de la DRAAF

Hommes et chiffres
Publié le
Photo d'Olivier Rousset
Olivier Rousset devient le nouveau directeur régional de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt en Occitanie. (©DRAFF)

Pierre-André Durand, préfet de la région Occitanie et préfet de la Haute-Garonne, a annoncé le 10 juin 2024 la nomination d’Olivier Rousset au poste de directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) de la région Occitanie. Il remplace ainsi Florent Ghul, qui a pris la présidence du centre INRAE Bretagne-Normandie.

Pour rappel, la DRAAF de la région Occitanie est une entité complexe composée de six services techniques couvrant divers aspects de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt, ainsi qu’un secrétariat général, totalisant 320 agents répartis sur plusieurs sites régionaux. Sous l’autorité du préfet de région, Olivier Rousset aura pour mission de piloter les politiques agricole, alimentaire et forestière définies par le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

Ingénieur général des ponts eaux et forêts, Olivier Rousset a fait ses armes à l’Institut Agro de Montpellier. Il est également titulaire d’un doctorat du CNRS Montpellier, en collaboration avec l’INRAE Toulouse. Sa thèse portait sur l’évaluation des mesures agro-environnementales dans les exploitations d’élevage ovin des plateaux du sud du Massif Central. Son parcours académique a été enrichi par des stages pratiques dans divers secteurs agricoles, notamment en viticulture et dans l’élevage ovin laitier.

Sa carrière professionnelle l’a conduit à occuper des postes à divers niveaux administratifs, travaillant pour différents ministères, notamment l’Agriculture, l’Intérieur et l’Environnement. À son poste précédent au ministère de l’Agriculture, il a dirigé la conception et la mise en œuvre de plusieurs mesures du 2e pilier de la Politique Agricole Commune (PAC), ainsi que la gestion du Plan Durance en région, visant à équilibrer l’utilisation de la ressource en eau.

Fort d’une expérience diversifiée, comprenant également un volet forestier au sein de l’Office National des Forêts dans plusieurs régions, dont l’Occitanie, Olivier Rousset va mettre cette expertise polyvalente au service de sa nouvelle fonction.

Concours CRECE 2023 : près de 23 000 € de prix attribués

Vite lu
Publié le
Photo des lauréats du concours CRECE 2024
Lauréats du concours CRECE 2024 (©Sofiane BENSIZERARA)

Jeudi 30 mai s’est déroulée la 23e édition du Concours régional des étudiants créateurs d’entreprises (CRECE) à l’initiative de la CCI Toulouse Haute-Garonne et de ses partenaires. Coworker Service, une start-up issue de l’INP Toulouse, a remporté le premier prix, suivie par Tawkie de l’INSA et Allergenius de l’ISAE SUPAERO.

L’objectif du CRECE est de sensibiliser étudiants et enseignants à la création d’entreprises, tout en offrant aux jeunes porteurs de projet des opportunités supplémentaires. Ce concours leur propose une aide financière, un soutien technique pour la création et la mise en œuvre de leurs projets, ainsi qu’une mise en relation avec des financeurs potentiels. Cette année, 42 étudiants ont présenté 23 projets.

Tous les participants ont été récompensés pour leurs projets et plus de 23 000 € de prix ont été attribués grâce au soutien des partenaires financiers tels que la Banque Populaire Occitane, le Barreau des Avocats de Toulouse, le Crédit Agricole Toulouse 31, le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées, Le Catalyseur, l’incubateur Nubbo, l’Ordre des Experts-Comptables et Sopra Steria.

Avec cette nouvelle édition, la CCI Toulouse Haute-Garonne continue de jouer un rôle crucial dans l’accompagnement des porteurs de projet et des dirigeants d’entreprise du département. Elle soutient la création, le développement et la reprise-transmission d’entreprises depuis de nombreuses années. En 2023, l’organisme a aidé plus de 6 000 entreprises et près de 800 créateurs d’entreprise dans la réalisation de leurs projets.

Le Barreau de Toulouse s’associera à la Marche des Fiertés le 8 juin

Vite lu
Publié le
Photo de la Marche des Fiertés
Le Barreau de Toulouse participera pour la deuxième année consécutive à la Marche des Fiertés qui se tiendra dans la Ville rose le 8 juin. (© Barreau de Toulouse)

Pour la deuxième année consécutive, le Barreau de Toulouse participera à la Marche des Fiertés qui se tiendra le 8 juin dans la Ville Rose. Cet événement emblématique de la lutte contre les discriminations a vu sa fréquentation augmenter au fil des ans pour atteindre désormais plus de 30 000 participants qui viennent revendiquer la liberté de vivre sans être rejeté, discriminé, agressé en raison de son orientation sexuelle et/ou identité de genre.

En 2023, l’Ordre des avocats a signé un partenariat avec l’association Pride Toulouse qui, depuis 2016, organise la manifestation. Objectif : mieux informer les membres de la communauté LGBTQIA+ sur leurs droits, les conseiller face aux difficultés juridiques qu’ils peuvent rencontrer au quotidien et leur garantir un accès au droit. Cette première participation ayant été couronnée de succès, le Barreau a décidé de renouveler l’expérience.

Les avocats toulousains seront présents sur le Village des associations et délivreront des consultations gratuites et sans rendez-vous sur le stand de l’Ordre de 10 h à 17 h. Ils répondront à toutes les questions juridiques des visiteurs et offriront conseils et accompagnement. À partir de 14 h 30, un char « Barreau de Toulouse » prendra place dans le défilé qui partira de la rue d’Alsace-Lorraine. « Une manière supplémentaire de symboliser la place incontournable que doit être celle de l’avocat dans la défense des droits », précise le Barreau dans un communiqué daté du 5 juin 2024.

L’Adie Occitanie vient à la rencontre des créateurs d’entreprise du 10 au 21 juin

Vite lu
Publié le
Photo du prospectus de l'Adie
Les équipes de l’Adie se mobilisent du 10 au 21 juin pour présenter aux porteurs de projet les dispositifs de financement et d’accompagnement que l’association met à leur service. (©Adie)

Rendez-vous, ateliers, forum de l’emploi, les deux prochaines semaines seront chargées pour les collaborateurs de l’Adie Occitanie. L’association pour le droit à l’initiative économique, qui œuvre depuis près de 30 ans en région en faveur du droit d’entreprendre pour tous, se mobilise du 10 au 21 juin 2024 pour favoriser la création d’entreprise en région. L’objectif de cette vaste campagne de sensibilisation qui se déroule sur tout le territoire, est de permettre à toutes celles et tous ceux qui souhaitent se lancer dans un projet entrepreneurial de découvrir les dispositifs de financement et d’accompagnement que l’Adie met à leur service.

Des dispositifs qui, en plus d’améliorer dans la durée les conditions de vie et de revenus des entrepreneurs via le retour à l’emploi, permettent de dynamiser les territoires. « 87 % des entreprises sont toujours en activité après deux ans. 93 % des personnes que nous accompagnons sont durablement insérées. De plus, un entrepreneur sur cinq crée un emploi salarié », rappelle Christophe Nicaud, directeur de l’Adie Occitanie.

En 2023, l’association a ainsi financé plus de 2 000 personnes en Occitanie dont 1 400 entrepreneurs via notamment le micro-crédit. 49 % des personnes financées vivaient sous le seuil de pauvreté, 33 % percevaient les minima sociaux. Un quart d’entre elles sont sans diplôme et 10 % habitent dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Du 10 au 21 juin, l’Adie donne plusieurs rendez-vous aux porteurs de projet toulousains :

  • Lundi 10 juin de 15h à 18h, aux Minimes, Place du Marché aux cochons ;
  • Mardi 11 juin de 11h à 15h, au Capitole, Square Charles de Gaulle ;
  • Mercredi 12 juin, de 8h à 13h, aux Trois Cocus, Place Micoulaud et de 15h à 19h, Place Arnaud Bernard ;
  • Jeudi 13 juin de 8h à 13h, au marché de la Reynerie, Place Abbal ;
  • Vendredi 14 juin de 15h à 18h, à Saint-Cyprien, Place Olivier.

Des ateliers et tables rondes sont en outre proposés un peu partout en Haute-Garonne :

  • Lundi 10 juin – 10h à 12h - Atelier pour entreprendre, tout savoir sur le statut de la micro-entreprise - Agence Adie de Toulouse Clairfont, 2 rue Raymond Lizop à Toulouse ;
  • Mardi 11 juin – 9h à 13h - Table ronde microcrédit accompagné, dans le cadre du Café Créateurs organisé par le Sicoval, l’Adie et France Travail animeront une table-ronde sur les aides à disposition des porteurs de projet et le microcrédit accompagné - Espace Emploi Formation, 25 rue Pierre-Gilles de Gennes - Village d’entreprises - Bât. 10 à Labège ;
  • Jeudi 13 juin – 14h à 16h30 - Atelier pour entreprendre - Créer son entreprise à moins de 30 ans : les clés pour réussir – Avec l’Adie et la BGE Haute-Garonne - Permanence au Point d’Appui Muret
  • 8 rue Jean Jaurès à Muret ;
  • Jeudi 13 juin – 14h30 à 16h30 - Atelier pour entreprendre : Café des Entrepreneurs - Venez parler de votre projet avec l’Adie et échanger avec des entrepreneurs - Sweet House, 18 rue Mathé à Saint-Gaudens.

En Tarn-et-Garonne, les équipes de l’Adie sont également mobilisées :

  • Mardi 11 juin –10h à 12h - Atelier pour entreprendre - Avec l’Adie, je construis mon projet - Agence Adie de Montauban, 3 rue Léon Cladel à Montauban ;
  • Mercredi 12 juin –18h30 à 21h - Afterwork entrepreneuriat - Un événement co-organisé par l’Adie et le Tiers lieu “Notre Lieu”, 2 bis rue Edouard Herriot à Castelsarrasin ;
  • Jeudi 13 juin –10h à 16h - Journée porte ouverte de l’AFPA - L’Adie participera à la JPO de l’AFPA pour présenter ses solutions de financement et d’accompagnement - AFPA de Montauban, 325 route de Montech à Montauban.

À l’occasion de cette semaine dédiée à la création d’activité, l’Adie remettra leur prix aux lauréats du concours Créadie. Organisé avec le soutien de la Banque Populaire du Sud, de la Banque Populaire Occitanie, de la fondation Cylad, de France Mutualiste et du fonds de dotation Biocoop, ce prix récompense chaque année 10 entrepreneurs dans six catégories. Ces prix seront remis le 19 juin à la CCI de Narbonne.

Pour s’inscrire aux ateliers de l’Adie, il suffit de cliquer ici.

Carter-Cash recrute 24 saisonniers en Occitanie

Entreprises
Publié le
Photo de l'équipe de Carter-Cash
Carter-Cash recrute 24 saisonniers cet été en Occitanie (©Carter-Cash).

Pour faire face à l’accroissement temporaire de son activité lié aux départs en vacances d’été, l’enseigne Carter Cash, spécialisée dans la distribution d’accessoires et de pièces pour l’entretien automobile à bas prix, filiale du groupe Mobivia, lance sa campagne de recrutement de saisonniers. 24 postes de monteurs-vendeurs sont à pourvoir dans la région dont 10 en Haute-Garonne.

Le métier de monteur-vendeur est un poste polyvalent entre la surface de vente et l’atelier. Les monteurs-vendeurs veillent à l’accueil et au conseil client en magasin. Ils effectuent aussi la réception et la mise en rayon des marchandises, et procèdent aux services d’entretien proposés à l’atelier.

Pour renforcer la relation de proximité avec sa clientèle, l’enseigne mise sur des recrutements locaux. En parallèle, Carter-Cash offre d’autres opportunités en CDI. Pour postuler, il suffit de se rendre sur la page carrière de Carter-Cash ou de postuler sans CV en cliquant ici.

2e édition du salon Digi’Talent : le numérique recrute le 4 juin à Toulouse

Vite lu
Publié le
Photo de La Cité, 55 avenue Louis Bréguet
La 2e édition du Digi’Talent se tient à La Cité, 55 avenue Louis Bréguet. À cette occasion le public est invité à rencontrer directement les organismes de formation et les recruteurs à la recherche de salariés. (©Gazette du Midi)

Publié en décembre dernier, le dernier rapport du syndicat professionnel Numeum sur les « Tendances & perspectives numériques » a confirmé la bonne dynamique du secteur malgré un contexte économique défavorable. Les chiffres annoncés démontrent une croissance soutenue pour l’ensemble du marché de + 6,5 % pour l’année 2023. Fort d’un chiffre d’affaires annuel de 66,2 Mds€, le secteur continue d’embaucher fortement.

Ça tombe bien, ce mardi 4 juin 2024, de 9 heures à 17 heures, la Région Occitanie, France Travail et Numeum organisent une nouvelle édition du salon Digi’Talent à la Cité, à Toulouse. Après une édition 2023 couronnée de succès avec plus de 600 participants, 12 organismes de formation et 33 entreprises présentes, l’évènement revient afin de permettre au grand public (jeunes, demandeurs d’emploi, salariés en reconversion…) de se familiariser avec un secteur du numérique en plein essor, notamment en Occitanie qui a enregistré une progression de 8,6 % des recrutements l’année dernière.

Véritable tremplin vers l’emploi, ce salon gratuit est l’occasion pour les visiteurs de rencontrer les organismes de formation du digital ainsi que les sociétés à la recherche de salariés. Parmi les profils recherchées : développeurs, testeur logiciel, techniciens support, administrateurs réseaux, etc. Au programme de cette journée : un job dating avec la présence d’entreprises en quête de nouveaux talents, des rencontres avec des organismes de formation (informations, reconversion, alternance…), conférences et témoignages.

« La filière numérique est un secteur porteur en France. En Occitanie, ce sont 7 200 offres d’emploi qui ont été enregistrées à France Travail. 81 % des offres sont concentrées sur deux départements : la Haute-Garonne et l’Hérault. C’est pour cette raison, qu’avec Numéum et le Conseil Régional d’Occitanie Pyrénées-Méditerranée, nous poursuivons l’action Digitalent permettant ainsi de favoriser sur Toulouse et Montpellier, la rencontre entre les besoins de recrutements des employeurs et ceux des demandeurs d’emploi qualifiés et ou en quête d’orientation  », indique Thierry Lemerle, directeur régional de France Travail Occitanie.

Les notaires donnent des consultations gratuites le 8 juin à Montauban

Informations Juridiques
Publié le
Photo d'un panneau présentant un notaire
©JLPC / Wikimedia Commons.

La chambre des notaires de la cour d’appel de Toulouse organise le 8 juin à Montauban une nouvelle journée de consultations gratuites. De 8 heures à 16 heures, le public pourra sans rendez-vous et de manière gratuite bénéficier d’une consultation par un notaire sur des sujets aussi divers que la fiscalité, l’immobilier, le droit de la famille, l’entreprise… Rendez-vous place Pénélope (au pied de l’office de tourisme) au cœur de la Cité d’Ingres. Chaque année ce sont près de 500 consultations qui sont ainsi délivrées lors de ces journées notariales.

Depuis le 16 mai, la chambre interdépartementale des notaires qui regroupe les notaires de l’Ariège, de la Haute-Garonne, du Tarn et du Tarn-et-Garonne, soit 620 professionnels, a un nouveau président en la personne d’Hubert Létinier, notaire associé à Toulouse. Le Tarn-et-Garonne compte pour sa part 60 notaires et 34 études notariales.

CGI renforce ses équipes et recrute près de 400 personnes en Occitanie

Entreprises
Publié le
Photo du personnel CGI
Le canadien CGI prévoit de recruter près de 400 personnes en région Occitanie (©CGI).

Porté par la croissance de ses activités, le groupe CGI qui figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services de conseil en technologie de l’information (TI) et en management, annonce le recrutement de près de 400 personnes pour renforcer ses équipes de Toulouse (300 CDI) et Montpellier (90 CDI). Employant près de 90 000 conseillers et professionnels dans le monde, l’entreprise canadienne qui a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 14,3 Mds CAD, en hausse de 11 % sur un an.

CGI recherche des profils expérimentés, en particulier dans les technologies et secteurs suivants : SAP, salesforce, data, full stack, infrastructure, cybersécurité, spatial. L’entreprise recherche également des business analystes IT, chefs et directeurs de projets.

Certifié Great Place To Work en France pour 2024, CGI figure dans le top 10 du Palmarès Best Workplaces France 2024. Pour postuler, il suffit de cliquer ici.

Scalian va recruter 430 collaborateurs à Toulouse

Entreprises
Publié le
Développement de système numérique
Scalian prévoit de recruter 430 personnes sur son site toulousain (©Scalian).

Fondé en 1989 dans la Ville rose, Scalian est spécialisé dans des activités de services en management de projets industriels, supply chain (coûts, qualité, délais, performance), architecture et développement de systèmes numériques embarqués et applicatifs de systèmes d’information, de big data et d’IA. Présent en France et à l’international (Europe, Afrique du Nord, Inde, Amérique du Nord), le groupe traite également des problématiques d’optimisation de projets ou de performances des organisations ainsi que des enjeux de transformation digitale pour les leaders de l’industrie et du tertiaire.

Porté par la très forte croissance de ses activités (+20 % en moyenne chaque année), le groupe prévoit de renforcer les effectifs de son site de Toulouse : 430 nouveaux ingénieurs et consultants devraient être recrutés cette année au sein des divisions « Performance des opérations » (330 postes) et « Systèmes numériques » (100 postes). Sont particulièrement recherchés les profils de développeurs, ingénieurs DevOps, data engineers, ingénieurs systèmes embarqués… Pour postuler, il suffit de se rendre sur le site du groupe.

Labellisé Great Place to Work pour la troisième année consécutive, le groupe vient de se hisser à la 3e place du classement « Best Workplaces » pour les entreprises de plus de 2500 personnes. Scalian vient en outre de signer un accord en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés en vertu duquel il s’engage à recruter plus de 25 salariés/an en CDI ou alternance en situation de handicap. Le Groupe qui emploie 5 500 personnes réparties dans onze pays, a réalisé un chiffre d’affaires de 550 M€ en 2023.

Pour postuler, cliquez ici.

Optique Lafayette poursuit son expansion en France avec de nouvelles ouvertures

Vite lu
Publié le
Photo de l'enseigne L'Optique Lafayette
L’enseigne, qui a connu une augmentation de 10% de son chiffre d’affaires en 2023 et l’ouverture de 10 nouveaux magasins en France, poursuit son expansion sur le territoire. (©Gazette du Midi)

Créé en 2009, le réseau d’opticiens indépendants est l’une des quatre enseignes de Laf Santé, du groupe toulousain Hygie31 (2,7 Mds€ de CA en 2023). Lors de son lancement en 2009, Optique Lafayette avait bouleversé les codes du secteur en proposant des prix bas toute l’année sur un large choix de montures, de verres, de lentilles de contact et de produits d’entretien. Un pari gagnant. En effet, dans un marché français de l’optique ultra dynamique, l’enseigne toulousaine continue de se développer et d’élargir son maillage dans l’Hexagone.

Dans un communiqué daté du 27 mai 2024, Optique Lafayette - qui a connu une augmentation de 10 % de son chiffre d’affaires en 2023 - a ainsi annoncé l’ouverture de trois nouveaux magasins, dont deux en Occitanie : à Saint-Cyprien dans les Pyrénées-Orientales et à Castres dans le Tarn. La troisième boutique, elle, se trouve à La Seyne-sur-Mer en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ouvert par Clément Cassagne - déjà à la tête des magasins de Perpignan, Saint Laurent et Argelès - Optique Lafayette Saint-Cyprien offre une surface de vente importante incluant les marques exclusives d’Optique Lafayette ainsi qu’une salle de pause et un atelier. L’ensemble de 215m² est géré par trois salariés. Situé dans une zone commerciale, il propose des services d’optique et d’audition et a mis en place la téléophtalmologie et la téléconsultation pour l’ORL.

Géré par Chloé Grezes, le magasin de Castre propose lui aussi un service de téléophtalmologie avec Lyleoo, partenaire du réseau. Cette solution de télé-expertise élaborée par quatre associés opticiens et ophtalmologistes débute par un questionnaire afin de vérifier qu’il n’y ait aucune contre-indication à la vérification visuelle. Puis, l’opticien accompagne son client-patient dans toutes les étapes de son examen de vue. Celui-ci est ensuite envoyé à la plateforme Lyleoo qui, grâce à ses ophtalmologues intégrés et dans un délai de 48h, fait parvenir directement au patient son ordonnance de lunettes et/ou lentilles. Il est alors totalement libre d’utiliser sa nouvelle ordonnance chez l’opticien de son choix.

Développer pour faire face aux déserts médicaux, ce nouveau dispositif de santé devrait se déployer à l’ensemble du réseau dans les prochains mois.